Vos messages de soutien

Publié le par comite


3) Le 7 juillet :
- Je suis totalement solidaire avec l'action menée par mon amie (...) pour rétablir dans ses droits et sa dignité Madame Gasmi et ses cinq enfants. Une telle situation est totalement inadmissible de nos jours, dans notre pays. Sophie B. Paris
- J'apporte mon soutien au mouvement qui vise à permettre l'accès aux droits fondamentaux de la famille Gasmi. Etant toulousain, je serai solidaire à distance des initiatives du comité de soutien. Olivier T. Toulouse
- Recevez mon soutien pour votre action : il est indécent que notre société d'opulence pour certains ne s'attache pas à résoudre une difficulté humaine comme celle-ci. Pierre-Michel D
- Loin de Paris, je n'ai pas pu être au Trocadéro ce 7 juillet pour la marche et le sit-in de soutien à Madame Gasmi et à ses enfants. Je soutiens cette action pacifique pour la dignité, et suis de coeur avec ceux qui s'y associent. Le sort de Madame Gasmi et de ses enfants me touche, comme celui de toutes les familles dans ces situations de précarité et d'humiliation qui les détruisent. Jacques B.
- Chère Madame, je suis avec vous et vos cinq enfants. J'espère que les responsables des politiques sociales françaises vont trouver une solution. Avec beaucoup d'affection. Rosa.


2) Vendredi 4 juillet :
- Chers amis, ne pouvant pas être avec vous au Sit-in du lundi 7 juillet 2008 à 9h devant la Préfecture de Paris, je vous exprime par ce courrier tout mon soutien. Soutien pour qu'aboutissent les démarches des associations et que Mme Gasmmi ait un logement qui permette à ses enfants de ne pas être ballotés, sacrifiés... Soutien pour tous les autres ! Qu'en est-il pour les milliers d'autres livrés à eux-mêmes ?  Mme Dominique R
De tout coeur pour cette mobilisation.  Ces personnes mal logées méritent -comme tout un chacun - d'avoir un logement décent afin de mener  normalement une vie humaine et digne.  Courage à ceux qui prennent sur leur temps pour les aider.  Simonne F         (77)
- Je salue le courage de Mme Gasmi dans son combat pour ses enfants et toutes les familles dans une situation comme la sienne.
Je serai de tout coeur avec vous tous lundi matin entre le Trocadéro et la Préfecture du 7ème arrondissement, pour que le préfet s'engage à ce que Mme Gassi ait un logement décent.  Bien cordialement, Jean de C   (Grenoble)

- Après avoir lu le texte, je trouve ça révoltant et aussi je me sens inutile un peu face à tout cela, et que je ne fais pas assez de choses pour changer tout ça,  S., 18 ans, Belgique

1)  Samedi 21 juin : Amitiés de la part de membres du Mouvement ATD Quart Monde à Treyvaux en  Suisse


Pour nous écrire : solidairespourlesdroits9eme ( at ) gmail.com

Commenter cet article